Pronostic du Quinté+ du jour

Pronostic du Quinté+ du jour

Pronostic du Quinté+ du dimanche 24 janvier

 

Championnat du monde des trotteurs montés, le Prix de Cornulier sera le temps fort de la réunion de ce dimanche 24 janvier à Vincennes. En l'absence de Bilibili, double tenant du titre, ce Groupe 1 disputé sur les 2.700 mètres de la grande piste s'annonce très ouvert. Parmi les 18 prétendants au sacre, Feeling Cash (17) fait partie des bases logiques de ce Quinté+.

 

R1C4 - Prix de Cornulier - 15h15 - trot monté
Groupe I - internationale - 700 000€ - 2 700 mètres
18 partants de 5 à 10 ans
Corde à gauche - Piste : mâchefer - grande piste

 

Conditions de course : pour 4 à 11 ans inclus (H à A), hongres exclus, les 4 à 6 ans ayant gagné au moins 180.000, les 7 à 11 ans ayant gagné au moins 250.000. Une priorité de participation au Prix de Cornulier est accordée au gagnant du Prix Emile Riotteau et celui du Prix Joseph Lafosse du présent meeting, quels que soient leurs gains, ainsi qu'aux 1er, 2ème et 3ème du Prix du Calvados du présent meeting.

Pronostic : 17 - 16 - 8 - 5 - 13 - 11 - 4 - 15

 

Pour rappel, le Quinté+ concerne les paris en points de vente et le e-Quinté+ les paris en ligne

Cotes pour le Quinté+

 

Analyse des partants :

 

Freeman De Houelle (1) : Il s'est qualifié pour ce « Cornulier » grâce à sa brillante deuxième place derrière Fado du Chêne (16) dans le Prix du Calvados (Gr2). Même s'il semble barré pour la victoire, ce pensionnaire de Franck Leblanc n'est pas hors d'affaire pour une place.

Galactica (2) : Alors qu'elle effectuait ses débuts sur notre sol, cette bonne jument suédoise n'a pu récemment conclure qu'au 10e rang du Prix du Calvados (Gr2). Bien que pieds nus cette fois, elle surprendrait en parvenant à intégrer la bonne combinaison du Quinté+.

Flicka De Blary (3) : Écartée des pistes entre le 31 août et le 22 novembre, cette représentante de l'écurie Levesque a prouvé qu'elle revenait au mieux en s'imposant le jour de Noël dans le Prix Sans Dire Oui (Gr3). Assez nettement devancée précédemment dans le Prix Joseph Lafosse (Gr2), elle ne représente ici qu'un outsider.

Dynamite Marceaux (4) : Après deux podiums consécutifs au niveau intérieur, elle a dû se contenter de la quatrième place, le 10 janvier, dans le Prix du Calvados (Gr2). Contrairement à cette ultime sortie, elle s'alignera ici déferrée des quatre pieds, ce qui ne lui est plus arrivé depuis le 16 février 2020. Surprise possible.

Flamme Du Goutier (5) : Cet été, elle avait brillé pour ses deux premières tentatives sous la selle en enlevant le Prix de Normandie (Gr1) puis en se classant deuxième de Feeling Cash (17) dans le Prix des Elites (Gr1). Au top de sa condition, comme l'indiquent ses deux derniers succès à l'attelage, cette fille de Ready Cash peut frapper un grand coup pour son retour dans la spécialité.

Crepe De Satin (6) : Récente troisième d'un Quinté+ à l'attelage, cette représentante de l'écurie Danover restait auparavant sur trois échecs consécutifs dans la spécialité qui nous intéresse. Difficile dans ces conditions de lui accorder un large crédit.

Dayana Berry (7) : Alors qu'elle était favorite, elle a compromis ses chances au départ et n'a plu conclure qu'au 9e rang, le 2 janvier, du Prix Yvonnick Bodin, un Groupe 3 réservé aux apprentis. Retrouvant cette fois Jean-Yann Ricart, avec lequel elle avait fini deuxième de Daïda de Vandel (11) en novembre, cette pensionnaire de Jean-Michel Bazire tentera de jouer les trouble-fête.

Gladys Des Plaines (8) : Irrésistible depuis son retour à la compétition à la mi-novembre, cette 5 ans entraînée par Gilles Curens reste sur une série de 4 succès de rang. Impériale récemment sur ce même parcours dans le Prix Emile Riotteau (Gr2), face à ses contemporains, elle s'attaque ici à ses aînés avec les plus hautes ambitions.

Jerry Mom (9) : Pour son retour dans la spécialité, il a dû se contenter de la sixième place le 10 janvier dans le Prix du Calvados (Gr2). Titulaire d'un seul succès en 9 tentatives sous la selle, ce fils de Ready Cash s'élancera probablement à une cote assez élevée.

Unique Juni (10) : Récente cinquième d'un Quinté+ remporté par Flamme du Goutier (5), cette pensionnaire de Jörgen Westholm n'avait pu se montrer dangereuse précédemment sous la selle dans le Prix Auguste François (Gr3). Dans ce lot, elle semble de nouveau confrontée à une tâche délicate.

Daida De Vandel (11) : Dauphine d'Etonnant (13) à la mi-décembre dans le Prix Auguste François (Gr3), cette pensionnaire de Laurent-Claude Abrivard vient d'enchaîner par une troisième place, le 10 janvier, dans le Prix du Calvados (Gr2). Sur sa lancée, elle devrait encore prendre une part active à l'arrivée.

Carla Du Chatelet (12) : Quatrième des deux dernières éditions de ce Prix de Cornulier, cette fille de Jag de Bellouet reste sur une disqualification sur la petite piste à l'occasion du Prix Djerid (Gr3). Pour espérer faire l'arrivée, il lui faudra rester sage cette fois.

Etonnant (13) : Lauréat du Prix Auguste François (Gr3) aux dépens de Daïda de Vandel (11) le 16 décembre, ce fils de Timoko vient de peaufiner sa forme, à l'attelage, en obtenant une remarquable cinquième place dans le Prix de Bourgogne (Gr2). Au top, ce représentant de Richard Westerink aura logiquement des partisans dans ce lot.

Bilooka Du Boscail (14) : Nettement dominée dans le Prix Auguste François (Gr3), cette fille de Look de Star reste sur une sortie moyenne à Bordeaux, à l'attelage. Bien que déferrée des quatre pieds cette fois, cette jument, désormais âgée de 10 ans, surprendrait en terminant dans la bonne combinaison de ce Quinté+.

Etoile De Bruyere (15) : Dauphine de Bilibili dans l'édition 2020 de ce Prix de Cornulier, elle se présente ici déferrée des quatre pieds, comme lors de sa victoire du 23 novembre dans le Prix Edmond Henry (Gr2), obtenue aux dépens d'Etonnant (13) et Feeling Cash (17). De nouveau entièrement « déchaussée » cette fois, cette pensionnaire de Charles Dreux reste à surveiller.

Fado Du Chene (16) : Vainqueur du Prix Joseph Lafosse (Gr2) au début du mois de décembre, sur ce même parcours, il vient de doubler la mise dans le Prix du Calvados (Gr2). Au summum de sa condition, ce représentant de Claude Guedj fait partie des priorités de ce Quinté+.

Feeling Cash (17) : Après deux podiums consécutifs dans les Prix Edmond Henry et Joseph Lafosse (Grs2), il vient de se montrer fautif à l'attelage dans le Prix de Bourgogne (Gr2). Pieds nus cette fois, comme lors de sa troisième place de l'an passé dans cette même épreuve, ce pensionnaire de Philippe Allaire fait face à son objectif de l'hiver. Notre favori.

Bahia Quesnot (18) : Concurrente la plus riche du lot, cette pensionnaire de Junior Guelpa n'a plus été revue sous la selle depuis le 16 novembre 2017. Avant de s'aligner dimanche prochain au départ du Prix d'Amérique, elle tente sa chance ici munie de ses fers. Sur sa classe à l'attelage, on ne peut lui interdire de s'emparer d'une place. Pour les amateurs de coup de poker.

 

Cotes pour le Quinté+