Pronostic du Quinté+ du jour

Pronostic du Quinté+ du jour

Contrairement à l'habitude, ce n'est pas un handicap mais une course à conditions qui servira de support au Quinté+ de ce jeudi 28 mai à Clairefontaine. Disputée sur 1.400 mètres, cette Classe 2 réunit 13 chevaux de 4 ans et plus.

 

R1C6 - Prix du Pont au Change - 13h50 - plat
Classe 2 - A conditions - 22 000 € - 1400 mètres
13 partants de 4 à 7 ans
Corde à droite - Piste: gazon

 

Conditions de course : pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, n'ayant, depuis le 1er mai 2019 inclus, ni gagné une Listed Race, ni été classés 2ème ou 3ème d'une course de Groupe et n'ayant pas, depuis le 1er novembre 2019 inclus, été classés 2ème d'une Listed Race ni, depuis le 1er février 2020 inclus, gagné une Classe 1. Poids : 57 k. Les chevaux ayant, depuis le 1er novembre 2019 inclus, gagné une Classe 2 porteront 1 k.1/2 ; plusieurs Classe 2 ou gagné une Classe 1, 3 k.

Pronostic : 1 - 6 - 7 - 10 - 11 - 5 - 3 - 13

 

Pour rappel, le Quinté+ concerne les paris en points de vente et le e-Quinté+ les paris en ligne

Cotes pour le Quinté+

 

Analyse des partants :

 

Tonnencourt (1) :
Modèle de régularité, il n'a jamais fini plus loin que quatrième depuis le début de sa carrière. À l'arrivée de deux Listed-race à l'automne, ce représentant de Gérard Augustin-Normand possède l'une des meilleures valeurs théorique du lot (47). Bien qu'un peu « raccourci », il aura de nombreux partisans pour sa rentrée.

Alba Power (2) :
Placé de Groupe 3 à 2 ans, alors qu'il était sous la férule d'Hugo Palmer, ce fils de Fast Company fait désormais carrière chez Fabrice Chappet. Facile lauréat d'une Classe 2 au printemps dernier à Chantilly, il a en revanche radicalement échoué lors de ses deux dernières sorties en 2019. Absent depuis le 14 novembre, un doute subsiste sur son actuel niveau de forme.

Art Collection (3) :
Après une honorable 4e place dans une Classe 2 à Chantilly le 10 mars, il s'est montré plus discret le 13 mai dans un handicap disputé sur les 1.200 mètres de la ligne droite cantilienne. S'il tient les 1.400 mètres du parcours, ce pensionnaire d'Andrew Hollinshead reste capable de brouiller les cartes.

Snooze Button (4) :
La musique de hongre de 5 ans est assez atypique. Il ne compte en effet que 4 tentatives publiques, toutes disputées entre janvier et février 2019, de l'autre côté de la Manche. Pour son premier essai sur notre sol, ce fils de Zoffany est difficile à cerner. Pour notre part, nous nous contenterons de le regarder courir.

Midnight Shine (5) :
Ecarté des pistes après sa victoire du 3 octobre dans un handicap à Compiègne, ce « Godolphin » a dû se contenter de la 6e place d'une Classe 2 à Compiègne pour sa rentrée le 4 mars. À cette occasion, il était devancé par Mrs Woorthington qu'il retrouve ici. L'habileté de son entraîneur (André Fabre), nous interdit toutefois de négliger sa candidature.

Urwald (6) :
Jugé digne de s'aligner l'été dernier au départ du Qatar Prix Jean Prat (Gr1), il n'avait pu s'y montrer menaçant, terminant 10e sur 12. Guère plus dangereux ensuite aux niveaux Groupe 3 puis Listed-race, ce nouveau pensionnaire de Jean-Claude Rouget va effectuer ici sa rentrée après 7 mois et demi d'absence. D'emblée un réveil de sa part semble possible.

Rimini (7) :
Fin février, en dépit d'un mauvais numéro dans les stalles (15), ce pensionnaire de Christophe Ferland n'avait échoué que d'une tête pour la victoire dans un Quinté+ disputé sur les 1.300 mètres de la PSF de Chantilly. Confirmé également sur le gazon et dépendant d'une écurie en forme, il mérite crédit.

Normandy Eagle (8) :
Troisième de l'édition 2017 du Prix Noailles (Gr3), ce fils de New Approach n'a plus été revu en compétition depuis le 29 novembre 2018. Difficile dans ces conditions de situer avec précision son degré de forme. À noter également qu'il aborde pour la première fois une distance aussi courte.

Shere Calm (9) :
Spécialiste des handicaps, ce pensionnaire de Georges Doleuze compte deux succès dans des Quinté+ et a conclu sa saison 2019 par un facile succès à Deauville le 1er décembre. Il a déjà gagné à Clairefontaine mais est ici confronté à une opposition relevée. Outsider spéculatif.

Ecolo (10) :
Paré de la casaque Wertheimer, il avait naître des espoirs à 2 ans en prenant la 3e place du Prix la Rochette (Gr3). En 2019, ce pensionnaire de Carlos Laffon-Parias a conclu sa saison par une 2e place derrière Red Torch dans une Classe 1 sur les 1.200 mètres de Fontainebleau, le 14 novembre. À surveiller de près pour sa rentrée.

Takuendo (11) :
Comme Ecolo, ce fils de Deep Impact défend les intérêts des frères Wertheimer. Après 7 mois d'absence, il s'est classé 5e d'une Classe 2 sur les 1.300 mètres de la PSF de Chantilly le 10 mars. À cette occasion, il était devancé par Art Collection. À l'aise en bon terrain, il semble en mesure de prendre sa revanche cette fois.

Les Vertus (12) :
En constants progrès la saison dernière, cette pensionnaire de Francis-Henri Graffard est absente depuis sa victoire du 12 septembre dans un Quinté+ disputé sur le mile de ParisLongchamp. Pour cette reprise de contact avec la compétition, la fille de Shakespearean peut manquer d'un parcours.

Mrs Worthington (13) :
Venue de Grande-Bretagne, cette fille de Dark Angel a effectué de bons débuts sur notre sol le 4 mars à Compiègne comme 3e de Simona et Milord's Song. Elle n'a pas confirmé le 11 mai à ParisLongchamp, au niveau Listed-race, dans le Prix Maurice Zilber (13e sur 13). Ce jour-là, elle a beaucoup « tiré » et à logiquement payé ses efforts. Rachat possible.

 

Cotes pour le Quinté+